les jardins d'ailleurs

Publié le par Equipe Ligne Nature, jardins partagés Sud Ardèc


 

          Ligne Natureen visite à l'IMAP                                           

 

 

        L'institut méso-américain de permaculture IMAP accueille le public: visiteurs, scolaires, écotouristes et volontaires sur son terrain de 2 Ha situé sur la rive sud-est du lac Atitlan. L'équipe de 6 collaborateurs met en œuvre les protocoles de la permaculture: les buttes de cultures permanentes sont fertilisées par le substrat élaboré  par phytoépuration dans le cercle de bananiers. Les bâtiments construits avec les matériaux locaux: adobe, bambous et palmes abritent un hall de réunions, bureau, banque semencière et sanitaires à latrines sèches. La cuisine se fait sur foyers améliorés économes en énergie. Foyer amélioré

                      Ecoconstruction                           

 

                     Bâtiments en écoconstruction                                                                   Foyer amélioré économe en bois          


 

                                          

Gregorio nous accueille dans le cercle des naguals où trônent les 20 symboles du calendrier maya. Bon pédagogue, il en explique la signification des glyphes et de leurs 4 couleurs correspondant aux points cardinaux. Ce cercle cérémoniel est fréquemment utilisé lors des séminaires et sessions de formation organisés par l'IMAP pour la vulgarisation de la permaculture.

Contact : www.permaculture.org/nm/.../Guatemala/index/ Phythoépuration-cercle de bananes

                                                                                                                


                                                                                                           Banque de semences

Phythoépuration-cercle de bananes                   

             Fertilisation dans le cercle de bananiers                                                           banque semencière

                                                             


 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article